Saint Rouin

abbé (7ème s.)

ou Roding.
Moine irlandais, fondateur et premier abbé du monastère de Beaulieu dans le diocèse de Verdun. L'abbaye fut rattachée à Cluny au XIIe siècle.
"Au VIIe siècle, saint Rouin (ou Rodingue), probablement d'origine irlandaise, après s'être peut-être arrêté au monastère de Tholey (en Sarre), se retire en forêt d'Argonne, en un lieu nommé Vasloge, avec quelques disciples pour y mener une vie érémitique. Chassé par le seigneur du lieu, il se retire en un autre lieu nommé Beaulieu, où il fonde une abbaye.
Peu de temps avant sa mort, il voulut se retirer dans un ermitage qu'il bâtit dans la même forêt, en un lieu nommé Bonneval; ce qui donnera l'ermitage de Saint Rouin, à huit kilomètres au sud des Islettes, sur la route de Verdun à Paris.
Cet ermitage est surtout connu pour sa chapelle, qui date de 1956. L'architecte en est le Père Louis Bertrand Rayssiguier, dominicain, collaborateur de Matisse à la chapelle de Vence; les vitraux sont de Kimié Bando." (diocèse de Verdun)

Dans la forêt d'Argonne, près de la Meuse, au début du VIIIe siècle, saint Rouin, abbé, qui fonda là le monastère de Beaulieu et le gouverna saintement.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager