Saint Hiérothée

ermite (✝ 1745)

Originaire de Kalamata en Grèce, il montra, dès son jeune âge, une soif inextinguible pour les études tant sacrées que philosophiques. On voulut le marier. Mais il en décida autrement en partant au monastère d'Iviron sur la Saint Montagne de l'Athos. Ce qui ne l'empêcha pas d'aller à Constantinople et à Venise pour y perfectionner ses connaissances et enseigner. Voyant que seule la contemplation pouvait rassasier sa soif de connaissance, il retourna à Iviron et, dans une île déserte, non loin de là, il se consacra pleinement à la voie spirituelle qu'il avait découverte.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager