Bienheureux Torello de Poppi

Ermite italien (✝ 1282)

Il voulait se livrer aux bonnes oeuvres près des pauvres, mais il les abandonna pour se livrer à une liaison dépravée avec deux jeunes gens à quoi il ajouta une maîtresse qui captiva son coeur. Malgré tous les conseils et les reproches, il mena cette vie dissolue plusieurs années. Et puis, un beau jour, l'enfant prodigue, tourmenté de remords et dégoûté de cette vie, s'en fut en parler au supérieur du monastère de Vallombreuse qui l'accueillit avec une grande indulgence et une compréhensive bonté. Torello commença alors une vie de pénitence et devint moine-ermite à Vallombreuse, volontairement emmuré dans sa cellule. Il connut de grandes souffrances et les accepta comme une participation au salut du Christ sur la croix. Son culte fut confirmé par le pape Benoît XIV.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager