Saint Arey

4e évêque de Nevers (6ème s.)

ou Aré.
Nous le connaissons comme évêque de Nevers car il a souscrit à deux conciles d'Orléans dont l'un en 549 et au second concile de Paris en 551. Saint Aré remontant la Loire, tableau de Dominique Trévillot Il repose à Decize, selon une belle et légendaire tradition qui fit remonter à contre-courant de la Loire le bateau où se trouvaient ses reliques. Plusieurs guérisons en authentifient la présence en ce lieu.
Tableau peint par Dominique Trévillot en 1787. Le peintre a représenté le saint évêque, allongé dans sa barque, remontant la Loire.
Histoire de Decize - église Saint-Aré
"114 évêques se sont succédé sur le siège de Nevers. Parmi ceux qui ont le plus marqué l'histoire du diocèse on notera: Saint Eulade, le premier évêque du diocèse (début VIe), Saint Aré (548-558), Saint Jérôme (795-815)..." Du VIe au XXIe siècle, de Saint Eulade à Thierry Brac de la Perrière, quinze siècles d'évangélisation en Nivernais.
Un internaute nous signale que "Les chroniques et hagiographies locales donnent l'orthographe Aré ou le nom Aregius"

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager