Les Sept Dormants d'Ephèse

martyrs (✝ 362)

Légende selon laquelle 7 jeunes gens emmurés en 250 survécurent jusqu'en 362.
Il s'agit de sept soldats chrétiens qui servaient sous l'empereur Dèce et désertèrent pour ne pas sacrifier aux dieux. Arrivés près d'Ephèse, Izmir en Turquie actuelle(*), ils entrèrent dans une caverne pour se reposer, s'endormirent et ne se réveillèrent que deux cents ans plus tard. Ils étaient en pleine forme. Ils parcoururent le pays pour annoncer la résurrection de la chair et puis rentrèrent dans leur grotte où ils s'endormirent pour l'éternité.
Ils furent vénérés dès le VIe siècle tout autant par les chrétiens que par les musulmans.
Une fête interreligieuse les unit d'ailleurs en Bretagne chaque année, à la fontaine des Sept Dormants, non loin de Lannion dans le Trégor.
- vidéo: Pardon des sept dormants d'Ephèse.
Fêtés au martyrologe romain le 27 juillet.
Les Eglises d'Orient fêtent le 4 août ces sept martyrs emmurés dans une caverne.
(*) Un internaute nous signale que Efes (Ephese) et Izmir (Smyrne) sont deux villes proches mais différentes.
Commémoraison des Sept saints Dormants, vénérés à Éphèse, dont on rapporte qu'après leur martyre, ils reposent en paix en attendant le jour de la résurrection.

Martyrologe romain

Dictons

Pour leur fête, souvent Les sept Dormants redressent le temps.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager