Saint Conon le Jardinier

Martyr en Pamphylie (✝ 251)

Originaire de Nazareth, il s'installa à Magydos en Pamphylie. C'est là qu'il fut arrêté alors qu'il cultivait son jardin. On lui demanda d'abandonner sa foi. Il refusa se disant disciple du Christ crucifié. Le gouverneur lui fit enfoncer des clous dans les articulations et dans la plante des pieds et l'obligea à courir devant son char, nu comme un crucifié, pourchassé à coups de fouets jusqu'à ce qu'il tombe à terre d'épuisement. Alors, faisant le signe de la croix sur lui, il rendit son âme à Dieu.
En Pamphylie, vers 250, saint Conon, jardinier, martyr. Sous l'empereur Dèce, il eut les pieds percés de clous, reçut l'ordre de courir devant un char, tomba sur les genoux et rendit l'âme en priant.

Martyrologe romain

Dates de Fête

5 mars, Fête Locale

Prénoms fêtés

Conon

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Conon
Moine-prêtre au monastère de Penthucla (✝ 555)
Conon
Moine basilien de rite grec (✝ 1236)
Conon
(✝ 275)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager