Saint Sérenic

(VIIe siècle)

et son frère saint Sérené, reclus aux diocèses de Sées et du Mans. Même si nous n'avons que peu de détails, nous savons par la tradition que leur vie fut merveilleuse de miracles. Leurs interventions dans la vie de l'Église furent toujours pour la gloire de Dieu. Leur culte se répandit dans toute la région et leurs reliques furent vénérées jusque dans l'Anjou.

Dates de Fête

7 mai, Fête Locale

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager