Sainte Julienne de Norwich

recluse (✝ v. 1416)

La Communion anglicane célèbre cette mystique bénédictine dont le livre 'Les Révélations de la vie divine' est encore l'un des livres mystiques anglais lu et relu de nos jours.
'Dieu est notre Mère', texte des 'Révélations de l'amour divin' de sainte Julienne de Norwich (1342-1416), (LIX, LXXXVI). 7 août 2001: Ste Julienne de Norwich, Chemins de l'Esprit (site du Vatican).
Statue de Julienne, Cathédrale de Norwich, David Holgate FSDCLe 1er décembre 2010, Benoît XVI a tracé le portrait de Julienne de Norwich, une mystique anglaise qui vécut entre 1342 et 1430 environ, "une période difficile pour l'Église, déchirée par le schisme ayant suivi le retour du Pape à Rome et par la guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre". Puis il a expliqué que, en 1373, soudainement frappée par une grave maladie elle eut seize révélations ayant pour thème l'amour de Dieu. "Inspirée par cet amour, elle décida de changer radicalement de vie en devenant recluse près de l'église St.Julien de Norwich... Ces reclus se consacraient à la prière, à la méditation et à l'étude, développant ainsi une sensibilité religieuse qui attirait les gens. Des personnes de tout âge et condition venaient leur demander conseil et soutien... Les hommes et les femmes qui se retirent du monde pour vivre avec Dieu...acquièrent un fort sens de compassion pour les peines et les faiblesses d'autrui. Amis de Dieu, il ont une sagesse que le monde dont ils se sont éloignés ne possède pas. Ils la partagent avec qui vient les solliciter. C'est donc avec admiration et reconnaissance que je pense aux monastères qui, plus que jamais, sont des oasis de paix et d'espérance, et constituent un trésor pour l'Église dans le rappel notamment du primat de Dieu et de l'importance de la prière".
Puis le Saint-Père a rappelé que les Révélations de l'Amour divin de Julienne de Norwich "sont un message d'optimisme fondé sur la certitude d'être aimés de Dieu et protégés par sa providence". Elle y compare l'amour divin à l'amour maternel, ce qui est le point central de sa théologie mystique. "La tendresse, la sollicitude et la bonté de Dieu envers l'homme sont tels qu'ils nous rappellent l'amour d'une mère envers ses enfants... Julienne de Norwich a compris que le coeur du message et de la vie spirituelle est l'amour de Dieu, qui s'ouvre à qui accepte qu'il devienne le guide unique de l'existence. Tout en étant ainsi transfiguré, il est possible de diffuser autour de soi la paix et la joie véritables". Le Catéchisme de l'Église cite des paroles de Julienne de Norwich lorsqu'il traite de l'existence du mal et des souffrances des innocents: Dans les desseins mystérieux de la Providence, Dieu sait tirer du mal un bien plus grand. J'ai appris de la Grâce qu'il faut demeurer forts dans la foi et croire fermement que tout finira pour le mieux. Les promesses de Dieu dépassent nos attentes. Si nous confions à l'amour de Dieu nos désirs les plus purs nous ne serons jamais déçus. Tout ira bien, tout tend au bien. Tel est le message résumé de Julienne de Norwich, que je vous propose aujourd'hui", a conclu Benoît XVI. (source: VIS 20101201 -470)
A lire: Le Livre des révélations par Julienne de Norwich (
Ed. du Cerf) "Mal connue, Julienne de Norwich (1342-1416), recluse, mystique et visionnaire, est aujourd'hui tenue pour l'une des très hautes figures de l'histoire mystique universelle. Grâce à seize visions liées à la Passion, Julienne reçoit un enseignement sur les multiples présences invisibles de Dieu... À l'homme rendu aveugle par le péché, elle veut apprendre à 'voir' Dieu et ses merveilles. Elle aiguise chez son lecteur le regard de foi amoureux. Lui seul permet de percevoir l'action transfiguratrice de l'Amour infini, qui est sans cesse à l'oeuvre dans le coeur de tout homme, dans l'histoire des temps, en toute épreuve humaine. Transcendant les distinctions dogmatiques, centrant sur l'unique Amour qui suscite et vivifie tout, Julienne de Norwich est aujourd'hui une haute figure oecuménique. Celle que Thomas Merton désigne comme 'le plus grand théologien anglais après Newman' s'adresse à tous."

Dates de Fête

14 mai, Fête Locale

Prénoms

Julienne

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Cyriaque et ses compagnons
Martyrs à Rome (✝ v. 304)
Julienne
Martyre (3ème s.)
Julienne
Mère de famille nombreuse (4ème s.)
Julienne de Busto Arsizio
religieuse converse augustine (✝ 1501)
Julienne de Collalto
abbesse à Venise (✝ 1262)
Julienne de Cornillon
religieuse Augustine (✝ 1258)
Julienne de Nicomédie
Martyre en Bithynie (4ème s.)
Julienne Falconieri
Nièce d'Alexis Falconieri, fondatrice des Mantellates (✝ 1341)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager