Saint Dye

ermite (✝ 531)

Dyé ou Dié.
Premier ermite dans la région de Blois, sur les bords de la Loire. Ascète studieux et missionnaire, il reçut la visite des pauvres et des puissants. Clovis vint lui demander conseil et son fils Childebert s'agenouilla devant le saint ermite dont la mémoire est conservée dans la localité de Saint Dyé sur Loire-41500.
Dans le Blésois, au VIe siècle, saint Dié, diacre et abbé, qui, après une vie d'anachorète, fut à la tête de disciples qui s'étaient réunis autour de lui.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager