Saint Amphien

Martyr à Césarée de Palestine (✝ 305)

Apphien ou Apphianos et son frère Edèse.
Martyrs à Césarée de Palestine. Les connaissances de saint Amphien étaient aussi étendues qu'étaient grandes ses vertus. Quand on l'interrogeait sur sa condition, ses origines, son domicile, il répondait imperturbablement: "Serviteur du Christ." Le juge le fit suspendre en l'air, par les poignets et envelopper les pieds et les jambes avec des linges imbibés d'huile. Transformé ainsi en torche vivante, il résista à la mort. Il fut alors jeté à la mer avec des pierres attachées aux pieds. Son frère fut condamné aux mines de cuivre de Palestine, travail particulièrement pénible qui équivalait à une lente condamnation à mort.
À Césarée de Palestine, en 306, saint Apphien, martyr. Sous l'empereur Maximin Daia, les habitants étaient contraints de sacrifier aux dieux. Intrépide, Apphien arriva jusqu'au préfet Urbain et lui saisit le bras droit, l'obligeant à interrompre le rite. Les soldats lui enveloppèrent les pieds dans un linge imbibé d'huile, auquel ils mirent le feu, puis le jetèrent, encore vivant, dans la mer.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager