Bienheureux Nivard

Frère cadet de saint Bernard (✝ 1150)

Frère cadet de saint Bernard, il accompagna celui-ci à Clairvaux. Devenu maître des novices à Vaucelles, il disparaît ensuite dans l'effacement de la vie monastique. Ce qui n'empêche pas l'Ordre des Cisterciens de le considérer comme un bienheureux.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite