Sainte Pomposa

Moniale, martyre à Cordoue (✝ 853)

Elle vivait retirée dans le monastère du Saint Sauveur que sa famille avait fait bâtir à Cordoue lorsqu'elle entendit parler du martyre de sainte Colombe, survenu quelques jours auparavant le 17 septembre. Désireuse de l'imiter, elle se présenta d'elle-même aux autorités musulmanes qui la firent décapiter.
À Cordoue en Andalousie, l'an 853, sainte Pomposa, vierge et martyre. Durant la persécution des Maures, à la nouvelle du martyre de sainte Colombe, elle sortit en cachette de son monastère de Pinna Mellaria, alla à Cordoue, se présenta au juge et sans peur confessa sa foi au Christ. Aussitôt elle fut décapitée devant la porte du palais et obtint ainsi la palme.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite