Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Saint Phocas

Martyr à Sinope (IVe siècle)

Saint Phocas naquit dans la ville de Sinope, au bord de la mer Noire, d'un père nommé Pamphile, constructeur de bateaux, et d'une mère nommée Marie.
Dès qu'il sortit de l'erreur païenne, Dieu lui accorda la grâce d'accomplir des miracles. Il devint évêque de Sinope et amena, tant par ses paroles que par ses miracles, de nombreux païens à la vraie foi. 
Un jour, Dieu lui révéla que le moment du martyre était venu: «Une coupe a été préparée pour toi, tu dois maintenant la boire». Il comparut  devant le gouverneur Africanus et confessa avec audace sa Foi au Christ vrai Dieu et vrai homme. Comme Africanus avait blasphémé le Nom du Christ et fait torturer le Saint, il y eut un tremblement de terre. Le gouverneur mourut. Mais, à la demande de sa femme, le Saint, miséricordieux, le releva par sa prière. Il fut conduit à l'empereur qui le fit écorcher puis jeter dans un bain surchauffé, où le Saint remit son âme à Dieu.
Après sa mort, Phocas fit encore de nombreux miracles.
A lire: Homélie de saint Jean Chrysostome en l'honneur du saint martyr Phocas et contre les hérétiques ainsi que sur le psaume CXLI: «j'ai crié vers le Seigneur, j'ai fait entendre à Dieu ma prière.»
Jardinier, il souffrit de multiples outrages pour le nom du Rédempteur à Sinope sur la Mer Noire, au IVe siècle.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Phocas

Patron(ne):

Jardiniers

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Phocas
(✝ 320)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager