Saint Adolphe

Moine puis évêque d'Osnabrück (✝ 1224)

Ce n'était pas le plus édifiant des chanoines de Saint Pierre de Cologne, car ses parents l'y avaient installé en raison des revenus importants que cette fonction assurait. Il décida de mener une honnête vie religieuse, ni trop, ni pas assez. Pour cela, il s'en fut faire une retraite spirituelle chez les cisterciens de Clèves. En conclusion, sa décision fut nette: il demandait de rentrer chez eux y vivre la pauvreté. Admis, il y passa quelques années, puis fut élu évêque d'Osnabrück où il se montra si parfait que, dès le lendemain de sa mort, on le plaça sur les autels. Les pauvres avaient sa préférence. Il passait de longues heures dans leurs cabanes, tandis que les chanoines qui l'accompagnaient restaient dehors à se morfondre, à se plaindre et à l'admirer.
À Osnabrück en Saxe, l'an 1224, saint Adolphe, évêque, qui avait adopté les coutumes cisterciennes à l'abbaye du Camp.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Adolphe

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Adolfo (Leonardo) Lanzuela Martínez
espagnol, frère des Ecoles chrétiennes (✝ 1976)
Adolfo Barberis
prêtre italien fondateur (✝ 1967)
Adolphe
évêque de Cambrai (✝ 728)
Adolphe et Jean
Martyrs à Cordoue (✝ v. 845)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager