Sainte Florence de Carthagène

Vierge à Séville (7ème s.)

ou Florentine.
Sainte Florentine, CarthagèneNée à Carthagène en Espagne, elle fut orpheline très jeune et ce sont ses trois frères, les saints Isidore, Fulgence et Léandre qui la protégèrent et lui dédièrent des traités de théologie. Saint Léandre écrivit la règle du couvent de Séville dans lequel sainte Florence se retira.
Ses frères ont tous été canonisés par la voix populaire dès les premiers temps: saint Léandre (27 février), saint Isidore de Séville (4 avril) et saint Fulgence (16 janvier). Saint Isidore de Séville, son frère, a été déclaré "Docteur de l'Église".
Elle mourut supérieure de l'abbaye d'Astigi en Andalousie. Son frère saint Léandre la fit enterrer dans la cathédrale de Séville. Il était l'aîné de la famille, avait fait son éducation et continuait d'aimer sa soeur. Par ce dernier geste, il lui témoignait son amour familial.
Des hôpitaux et des confréries se placèrent sous la protection de sainte Florence. Certaines traditions veulent qu'elle et ses compagnes aient été martyrisées par les Sarrasins. Ce qui n'est pas établi historiquement.
Illustration: Statue baroque de Sainte Florentine par Francisco Salzillo - XVIIIe siècle. Église de Sainte Marie des Grâces - diocèse de Carthagène (site en espagnol)
À Séville en Andalousie, au VIIe siècle, sainte Florentine, vierge, très savante en la discipline ecclésiastique. Ses frères, les saints Isidore et Léandre, lui dédièrent des traités de doctrine.

Martyrologe romain

Dates de Fête

28 août

Prénoms fêtés

Florence

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Florence
Convertie par saint Hilaire, recluse à Comblé (✝ 367)
Thibéry, Modeste et Florence
martyrs (4ème s.)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager