Saint Torquat

évêque de Braga, au Portugal (✝ 716)

Une internaute nous indique :
"Torquat Félix est le descendant d’une noble et antique famille des Torquats Romains, originaire de la ville de Tolède. Il s’est appliqué aux études des lettres humaines et des Saintes Écritures, et se distingua dans l’exercice des vertus, ce qui le conduisit à devenir archiprêtre de cette ville impériale, puis évêque de Padrón en Galice.
À la mort de Froárico, l’évêque de Porto, il lui succéda. Torquat participa activement au seizième Concile de Tolède, dans les années 693. Il fut acclamé comme évêque de Braga, Porto et Dume, le premier mai 693.
En raison de l’invasion musulmane et de la conquête de la ville de Braga en l’an 716, il y fut le dernier évêque résident, avec une interruption jusqu’à l’élévation archiépiscopale en l’année 1070. Pendant cette période d’occupation musulmane, ses successeurs s’établirent à Lugo, en Galice. Quant à lui, Torquat, et ses vingt-sept compagnons, motivés par l’idéal de la défense de la Chrétienté, ils partirent à la rencontre de l’armée musulmane de Moussa Ibn Noçaïr (640 – 716), envahisseur de la Péninsule Ibérique. Saint Torquat, animé d’une foi inébranlable, fit face à l’ennemi, le général Moussa, et lui dit : 'J’irai à la rencontre de l’ennemi soit pour le vaincre par la persuasion, soit pour mourir pour le troupeau de Jésus-Christ'. Moussa, furieux de telles paroles, frappa Saint Torquat d’un coup mortel, tandis que les autres guerriers musulmans en firent autant avec ses fidèles et inséparables compagnons. Cela eut lieu, le 27 février 716, dans la ville qui prit son nom, São Torcato, près de Guimarães, où son saint corps fut retrouvé. Sur le lieu de l’héroïque martyr de la foi, jaillit une source d’eau cristalline, qui encore actuellement se conserve et où fut construite une petite chapelle, autrefois nommée Saint Torquat le Vieux et, de nos jours, Chapelle de la Fontaine du Saint.
Les reliques de Saint Torquat furent retrouvées in-corrompues à l’ouverture de son tombeau, le 14 juillet 1637. Elles furent transférées du vieux monastère, au nouveau sanctuaire le 4 juillet 1852. Le sanctuaire fut élevé au titre de Basilique Mineure en septembre 2019, avec une célébration solennelle le 27 février 2020.
Il est fêté le 27 février (martyr), le 15 mai (invention des reliques) et le grand pèlerinage du premier dimanche de juillet (translation) São Torcato en portugais "
Un lieu de pèlerinage au Portugal, près de Guimarães, est consacré à 'São Torcato' dans la ville qui a pris son nom.
En portugais:
- Santuário de São Torcato elevado a Basílica Menor, Santuário de São Torcato - Guimarães, diocèse de Braga.
- O Homem, o Bispo, o Mártir, Santo do Povo (L'Homme, l'Évêque, le Martyr, le Saint du Peuple), site de la Fraternité de São Torcato

Dates de Fête

27 février

 

Données Protégées - Reproduction Interdite