Saint Méthode le Confesseur

Patriarche de Constantinople (✝ 847)

Ce futur patriarche de Constantinople est né à Syracuse en Sicile et se rendit à Constantinople pour y parfaire ses études. Il voulait faire brillante carrière, mais la rencontre avec un moine lui fit préférer la perfection monastique. Comme il était un intellectuel, on lui confia la charge de copiste. C'était l'époque de la persécution iconoclaste. Il prit la défense du culte des saintes images, et, pour cette raison, il dut s'enfuir et se réfugier à Rome auprès du Pape. Mais le pape le renvoie à Constantinople soutenir les partisans des Images, les icônes. Méthode est arrêté, flagellé et enfermé durant 9 ans dans un étroit cachot. Libéré à la mort de l'empereur, il est cependant mis en liberté surveillée car le nouvel empereur craint son esprit d'indépendance. Devenu patriarche de Constantinople, il fait triompher les Images, cherchant à ramener la paix dans l'Église, indulgent envers ceux qui ont failli durant la persécution. Des moines intransigeants l'accusent. Malgré cela, il restera conciliateur jusqu'à sa mort.
À Constantinople, en 847, saint Méthode, évêque. Alors qu'il était moine, il se rendit à Rome auprès du pape saint Pascal Ier, pour la défense des saintes images et, élevé à l'épiscopat, il célébra avec solennité la victoire de la foi orthodoxe.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Méthode

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Cyrille et Méthode
apôtres des Slaves (IXe siècle)
Méthode
évêque d'Olympe (✝ v. 312)
Méthode
(✝ 885)
Méthode
(✝ 1392)
Méthode-Dominique Trcka
prêtre rédemptoriste et martyr en Slovaquie (✝ 1959)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite