Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en flux RSS! Il y a des widgets à intégrer à votre site pour l'affichage du saint du jour!

A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant

Saint Onuphre

anachorète en Egypte (✝ 400)

ou Humphrey.
Paphnuce visitait les moines d'Égypte. Un jour, dans le désert proche de Thèbes, il aperçoit comme une forme à peine humaine. S'approchant, il se rend compte que cette forme est un ermite vêtu de sa seule chevelure et de sa barbe. Tout d'abord effrayé, celui-ci est mis en confiance et consent à narrer sa vie. Il lui conte ainsi comment, après avoir vécu avec de nombreux frères, il s'est senti appelé à vivre, en solitude, la pauvreté absolue. Au cours de soixante-dix années de vie solitaire et dépouillée de tout, ses vêtements sont tombés en poussière progressivement. Il ne les a pas remplacés: "N'est-on pas nu devant le Seigneur, seul témoin de mon existence." Quant à la nourriture, il la reçoit entièrement de la sollicitude du Seigneur qui lui fournit dattes et eau douce. Au lendemain de ce récit, Onuphre qui a rempli sa vie et transmis son testament spirituel, remet son âme à son Maître. Paphnuce l'ensevelit et aussitôt la grotte qui abritait l'ermite, s'écroule tandis que le palmier qui le nourrissait se flétrit. Onuphre, patron des tisserands, fut grandement vénéré au Moyen Âge tant en Orient qu'en Occident.
"Saint Onuphure vécut quelque temps dans un monastère situé près de Thèbes en Egypte, où il y avait cent religieux qui pratiquaient de grandes austérités. Le désir d'imiter la solitude de saint Jean Baptiste, le porta à se retirer dans le fond d'un désert du pays. Il y fut, durant plusieurs années, exposé aux plus rudes tentations ; mais il vint à bout d'en triompher par la persévérance. Les exercices de la vie retirée et intérieure préparèrent son âme aux plus intimes communications de l'esprit de Dieu. Il y trouva cette paix du coeur et ces douceurs ineffables qui font goûter, par anticipation, la béatitude céleste. Pendant les soixante années qu'il passa dans la retraite, il fut entièrement inconnu au monde. Non content de prier pour ses besoins particuliers, il s'intéressait encore auprès de Dieu pour l'Eglise, que persécutaient les ariens, soutenus de la protection des empereurs Constance et Valens. Les fruits d'un palmier qui se trouvait dans le voisinage de sa cellule lui fournissait de quoi vivre. Il mourut vers l'an 400." (source: archives carmel de Lisieux)
En Thébaïde, vers 400, saint Onuphre, anachorète, qui mena pendant soixante ans une vie sainte dans une vaste solitude.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Onuphre

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Onuphre
(✝ 1818)
Onuphre
ermite en Calabre (✝ 995)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite