Bienheureuse Marie-Thérèse Soubiran

Fondatrice de la congrégation de Marie-Auxiliatrice (✝ 1889)

Née à Castelnaudary, elle désirait se faire carmélite. A vingt ans, obéissante envers son père spirituel, qui avait en tête de fonder un béguinage à Castelnaudary, elle va s'initier à ce genre de vie en Belgique. A son retour, elle fonde la congrégation de Sainte Marie du Béguinage qui, en 1863, deviendra celle de Marie-Auxiliatrice, vouée à l'éducation des enfants pauvres et au soin des malades.
En 1869, entre dans la congrégation une prétendue veuve, madame Riché, qui fait profession sous le nom de soeur Marie-François de Borgia. Intrigante, elle devient assistante générale, fait déconsidérer l'humble Marie-Thérèse, prend sa place et la chasse de la congrégation.
Après quelque temps de désarroi, soeur Marie-Thérèse entre dans la maison parisienne de Notre-Dame de la Charité (1874), y fait profession religieuse et y vit quinze ans, très effacée, même méprisée. Elle meurt de phtisie ne laissant apparemment personne inconsolable.
Quant à la soi-disant veuve Riché, elle gouverne la congrégation pendant quinze années alors que son mari, toujours en vie, courait partout pour la retrouver. L'imposture ne prit fin qu'en 1890. La mère Marie-François disparut sans laisser trace et mourut dans une grande solitude. Les Soeurs de Marie-Auxiliatrice passent par hasard au cimetière de Villepinte au moment où le cercueil de Julie Richer était déposé dans une tombe voisine de celle de la Mère de Soubiran* et l'on commença à vénérer soeur Marie-Thérèse.
(* renseignements fournis par un internaute)
En 1946, la fondatrice est proclamée bienheureuse par le pape Pie XII. (Les Soeurs de Marie-Auxiliatrice à Evry)
Voir aussi la Bienheureuse Marie Thérèse de Soubiran - diocèse de Paris.
À Paris, en 1889, la bienheureuse Marie-Thérèse de Soubiran La Louvière, vierge. Pour la plus grande gloire de Dieu, elle fonda la Société de Marie Auxiliatrice, mais chassée de son Institut, elle passa le reste de sa vie dans la plus grande humilité.

Martyrologe romain

J'ai su que Jésus-Christ m'a aimée, je l'ai su dans l'histoire de ma vie.

Dates de Fête

7 juin, Fête Locale

Prénoms fêtés

Marie-Thérèse

Mais aussi les

Maïté

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Caroline Gerhardinger
fondatrice de la Congrégation des Pauvres Soeurs des Écoles de Notre-Dame (✝ 1879)
Maria Teresa Kierocinska
fondatrice des Carmélites de l'Enfant-Jésus (✝ 1946)
Maria Teresa Scrilli
religieuse italienne - fondatrice de l'Institut de Notre-Dame du Carmel (✝ 1889)
Marie Adéodate Pisani
abbesse du monastère de Saint-Pierre à Malte (✝ 1855)
Marie des Apôtres
fondatrice des Soeurs du Divin Sauveur (✝ 1907)
Marie Thérèse Bonzel
religieuse allemande (✝ 1905)
Marie Thérèse de Jésus Eucharistie
brésilienne, fondatrice des Petites Missionnaires de Marie Immaculée (✝ 1972)
Marie Thérèse Demjanovich
religieuse de la Charité de Sainte Elisabeth (✝ 1927)
Marie-Thérèse
fondatrice de la Congrégation des Filles de la Croix (✝ 1876)
Marie-Thérèse (Marie-Jeanne Fasce)
abbesse à Cascia (✝ 1947)
Marie-Thérèse Chiramel Mankidiyan
fondatrice des Soeurs de la Sainte Famille en Inde (✝ 1926)
Marie-Thérèse de Lamourous
fondatrice des Soeurs de Marie-Joseph de la Miséricorde (✝ 1836)
Marie-Thérèse de Saint Joseph
Carmélite (✝ 1938)
Marie-Thérèse Dupouy Bordes
fondatrice des Missionnaires des Sacrés Coeurs de Jésus et Marie (✝ 1953)
Marie-Thérèse Kowalska
clarisse martyre en Pologne (✝ 1941)
Marie-Thérèse Ledóchowska
Fondatrice (✝ 1922)
Marie-Thérèse Louise Frias Cañizares
martyre en Espagne (✝ 1936)
Marie-Thérèse Scherer
Soeur de la Charité de la Sainte-Croix (✝ 1888)
Récarède, Marie-Thérèse et ses filles
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager