Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

WebTV CEF

Rencontrer Jésus

Bienheureux 522 martyrs de la guerre d'Espagne

martyrisés entre 1936 et 1939 (XXe siècle)

522 martyrs de la guerre d’Espagne ont été béatifiés à Tarragone en Catalogne le 13 octobre 2013.
Parmi les 522 nouveaux bienheureux figurent trois évêques, 82 prêtres diocésains, 3 séminaristes, 412 consacrés et 7 laïcs provenant de différents diocèses espagnols. Ils ont été tués pour la plupart entre 1936 et 1939 par les forces républicaines. Sept d'entre eux étaient étrangers: trois Français, un Cubain, un Colombien, un Philippin et un Portugais... "Louons le Seigneur pour leurs courageux témoignages, et par leur intercession, supplions-le de libérer le monde de toute violence" a dit le pape François à l'issue de l'angelus; il a également enregistré un message vidéo qui a été retransmis au cours de la cérémonie espagnole dans lequel il demande aux nouveaux martyrs d’intercéder pour que nous ne soyons pas des chrétiens 'sans substance', eux qui étaient des chrétiens 'jusqu’au bout'.
"Un martyr est un chrétien conquis par le Christ, un disciple qui a compris l'amour total qui a conduit Jésus à la croix. Il n'existe pas d'amour par petits bouts, mais seulement total. L'amour véritable ne peut que conduire à l'extrême. Sur la croix, Jésus a senti le poids de la mort et du péché mais s'est totalement confié au Père et a pardonné au moment de rendre l'esprit. Il nous a précédé et les martyrs ont suivi cet amour jusqu'au bout... Il faut toujours mourir un peu pour aller au-delà de soi, de notre égoïsme, de notre paresse et de notre confort, au-delà de nos problèmes pour nous ouvrir à Dieu et au prochain, aux plus nécessiteux tout spécialement. Demandons l'intercession des martyrs pour être de véritables chrétiens, pas seulement en paroles. Pour ne pas être des chrétiens médiocres, d'apparence et sans substance, nous devons aller jusqu'au bout. Demandons-leur de nous aider à rester fermes dans la foi malgré les difficultés, de manière à être des ferments d'espérance et des opérateurs de solidarité".
- Béatification de 24 Frères de Saint Jean de Dieu, martyrs de la guerre civile espagnole (Conférence des religieux et religieuses de France)
- Site officiel des 522 béatifications du 13/10 (en italien)
Conférence épiscopale espagnole:
- 522 mártires del siglo XX en España serán beatificados el 13 de octubre en Tarragona
- Santos y Beatos mártires de la persecución religiosa del siglo XX en España
Le bienheureux frère Colombanus-Paul (Henri Oza Motinot), un frère mariste lyonnais ...Quand éclata le mouvement révolutionnaire, il aurait pu se sauver en s’inscrivant au consulat français et, en faisant valoir sa nationalité, retourner dans sa patrie. Mais l’amour qu’il avait pour ses frères espagnols le poussa à subir le même sort qu’eux. Les quatre frères de Cabezón et les trois de Carrejo furent arrêtés le 30 décembre 1936. Conduits à la prison de Santander, le frère Colombanus-Paul en fut tiré avec les frères Narciso, Pedro et Nestor-Eugenio, le 1er janvier 1937. Et depuis ce jour on n’a jamais rien su de leur sort. Le plus probable est qu’ils furent assassinés le même jour en étant jetés dans la mer depuis le phare du cap Mayor... (diocèse de Lyon)
- P. Mauro Palazuelos Maruri, Prieur du monastère de El Pueyo (en espagnol)

Dates de Fête

13 octobre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager