Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Bienheureuse Marie-Cécile

martyre espagnole (✝ 1936)

Près de Madrid, en 1936, la bienheureuse Marie-Cécile (Marie-Félicité Cendoya y Araquistain), vierge de l'Ordre de la Visitation et martyre. Dans la persécution religieuse au cours de la guerre civile espagnole, ses sœurs ayant été arrêtées en son absence (voir les Bienheureuses Marie du Refuge et ses compagnes), elle se livra d'elle-même la même nuit aux miliciens et confirma avec ses compagnes par le sacrifice suprême le témoignage de sa foi. (*)
Béatification de douze Serviteurs de Dieu:
Rita Dolores Pujalte Sánchez et Francisca du Sacré Cœur de Jésus Aldea Araujo
María Gabriela Hinojosa et ses six compagnes, dont sœur Marie-Cécile
María Sagrario de St Aloysius Gonzaga Elvira Moragas Cantarero
Nimatullah Al-Hardini Youssef Kassab
María Maravillas de Jésus Pidal y Chico de Guzmán
Le 10 mai 1998 - homélie de Jean-Paul II pour la béatification de onze religieuses espagnoles et d'un moine maronite libanais - en anglais - site du Vatican.

(*) Miraculeusement, Sœur Marie-Cécile, ne fut pas atteinte par les projectiles et prit la fuite dans la nuit. Peu de temps après, elle croisa deux policiers et s'écria: "Je suis une des Sœurs!". Elle fut aussitôt conduite en prison où se tenait un tribunal populaire. Elle confessa à nouveau son identité et elle fut condamnée à mort une seconde fois. Elle fut fusillée à l'aube du 23 novembre 1936, devant un mur du cimetière de Madrid.

Martyrologe romain

Dates de Fête

23 novembre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager