Saint Agapios

Martyr à Césarée de Palestine (✝ 306)

Torturé et condamné à plusieurs reprise à être dévoré par les fauves, il fut livré aux jeux de l'amphithéâtre durant les persécutions de Dioclétien car il refusait d'obtenir la liberté en échange du reniement. Blessé gravement par un ours, le lendemain, alors qu'il respirait encore, on lui attacha des pierres aux pieds et on le jeta à la mer.
À Césarée de Palestine, en 306, saint Agapios, martyr. Déjà soumis plus d'une fois à des tortures, mais toujours réservé pour de plus hauts combats, il fut livré dans les jeux de l'amphithéâtre devant l'empereur Maxime lui-même, en l'honneur de son anniversaire, pour être dévoré par des ours et le lendemain, alors qu'il respirait encore, on lui attacha des pierres aux pieds et on le jeta à la mer.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite