Saint Sezni

moine irlandais (5ème s.)

Sane, Senan, Sezin ou Sithney.
"D'après la tradition, Sezni naît en Irlande en 402. Il se retire jeune dans une île écartée de la côte. A 23 ans, il quitte cette île pour accomplir un pèlerinage à Rome. Il y rencontre saint Patrick, est ordonné évêque par le pape, puis revient en Irlande en compagnie de Patrick. Tous deux s'y consacrent à la conversion des païens. Obéissant à l'appel de Dieu, Sezni quitte son île et débarque, avec des compagnons, sur la côte de Kerlouan. Il y rencontre saint Brévalaire, qui deviendra le saint patron de Kerlouan. Sezni s'éloigne de Kerlouan pour fonder un autre monastère là où se trouve aujourd'hui le bourg de Guissény. Il y serait mort, mais rien n'est sûr dans la légende racontée par Albert Le Grand."
(source: diocèse de Quimper et Léon)
"La vie de Saint Zény ou Sezni (fêté le 19 septembre) a été longuement traitée par Albert Le Grand, dominicain de Morlaix qui a, au XVIIe siècle, recueilli et complété la tradition concernant tous les saints vénérés dans les paroisses bretonnes pour en enrichir sa prédication et relancer le culte des Saints, en conformité avec l'application du Concile de Trente. 
Né en Irlande en 402, Sezni fut envoyé de bonne heure à l'école où il progressa beaucoup dans les lettres et la piété mais il résolut de quitter le monde et de se retirer dans une île. A 23 ans il part se perfectionner dans la connaissance de l'écriture sainte, à Rome, et y devient l'ami de Saint Patrice (Patrick). Le Pape Célestin ler leur confie la conversion de l'Hibernie (Irlande). Sezni réussit si bien dans sa mission que le Pape Sixte III érigea le monastère qu'il avait fondé en évêché. Après avoir achevé la conversion de l'Irlande, Sezni vint chercher le repos, à Pouluhen, dans la paroisse de Kerlouan. Puis il se rendit dans le lieu devenu Guic-Sezni (Guissény) où il bâtit un autre monastère et où il mourut très âgé [en 527 (!)]"
(source: Trezeny - Paroisse de Lannion)
"Au Ve siècle, le moine irlandais Saint Sezni se serait établi à Guissény et y aurait fondé un ermitage. Saint Sezni, aurait débarqué dans l'estuaire du Quillimadec en 477 avec 70 de ses disciples. Il s'installa d'abord au Lerret du côté de Kerlouan avant de passer sur l'autre rive à Kerbrezant, puis sur le site de l'église actuelle. Il y aurait édifié un monastère et serait mort en l'an 527 ou 529 à l'âge de 127 ans. Après sa mort, des Irlandais vinrent enlever son corps (à l'exception d'un bras) pour le ramener dans son évêché d'origine."
(source: InfoBretagne.com)
Une légende bretonne dit que Dieu aurait demandé à saint Sithney d'être le saint patron des jeunes filles qui désiraient se marier et que Sithney, effrayé par la charge de travail, aurait répondu qu'il préférait être le saint patron des chiens enragés et se reposer!
Il est fêté le 4 août à Sithney en Cornouaille.

Dates de Fête

19 septembre

Prénoms

Sezni

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Senan
abbé (6ème s.)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager