Bienheureuse Tarsicia

martyre en Ukraine (✝ 1944)

Née en 1919, Olga Mackiv entra en 1938 dans la Congrégation des Sœurs Servantes de Marie Immaculée à Krystonopil en Ukraine où elle fit ses premiers vœux en 1940.
Avant même l'arrivée des Bolcheviks à Lviv, sœur Tarsicia avait fait le vœu de sacrifier sa vie pour la conversion de la Russie et le bien de l'Église catholique.
Les bolcheviks étaient déterminés à détruire le couvent et, pendant la seconde guerre mondiale, elle fut tuée sans avertissement par un soldat soviétique qui avait sonné à la porte du noviciat, uniquement parce qu'elle était consacrée à Dieu.
Béatifiée avec vingt-cinq grécocatholiques le 27 juin 2001 par Jean-Paul II lors de son voyage en Ukraine.
À Krystonopil en Ukraine, l'an 1944, la bienheureuse Tarsisia (Olga Mackiv), vierge et martyre. De la Congrégation des Sœurs Servantes de Marie Immaculée, pendant la seconde guerre mondiale, elle fut tuée à la porte du noviciat par un soldat soviétique, uniquement parce qu'elle était consacrée à Dieu.

Martyrologe romain

Dates de Fête

18 juillet

Prénoms

Olga

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Maria Colón Gullón Yturriaga et ses deux compagnes
infirmières martyrisées lors de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Olga
Princesse de Kiev, mère de Sviatoslav (✝ 969)
Olga Gugelmo de la Mère de Dieu
religieuse italienne de la Congrégation des Filles de l'Église. (✝ 1943)
Olympia (Olga Bida)
martyre du régime communiste (✝ 1952)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager