Saint Béat

moine et abbé de Valcavado (✝ v. 789)

Moine au monastère Saint-Martin à Liebana près de Santander en Espagne où il combattit l'hérésie adoptioniste(*) de l'archevêque Elipande de Tolède. Il luttait avec Etherius, évêque d'Osma pour convertir les adeptes d'Elipande. Quand cette hérésie fut condamnée, il se retira au monastère de Valcavado. Fin lettré, il est l'auteur de plusieurs hymnes et écrits théologiques, et notamment de commentaires sur l'Apocalypse.
"Celui qui lui résista le plus fut saint Béat, prêtre et moine dans les Asturies. Il fut aidé dans ce travail par Ethérius, son disciple, depuis évêque d'Osma; et ils ramenèrent à l'Eglise plusieurs de ceux qu'Elipand avait séduits.
...Béat écrivit encore un commentaire sur l'apocalypse, que nous n'avons plus, et se retira au monastère de Valcavado, où il est honoré comme saint, sous le nom de saint Bieco"
(source: Histoire universelle de l'Eglise, René François Rohrbacher)
(*)
adoptianisme: théorie disant que Jésus n'est que le fils adoptif de Dieu...

Dates de Fête

19 février

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager