Sainte Marie de Paris

intellectuelle, moniale et martyre (✝ 1945)

sainte Marie de Paris Elizaveta Jur'evna Pilenko plus connue sous son nom en religion: Mat' Marija Skobcova (1891-1945).
Elle prit part aux débats révolutionnaires de la Russie du début du vingtième siècle. Elle émigra à Paris en 1923, fit ses vœux monastiques en 1932 et y fonda un monastère pour accueillir les pauvres dont les émigrés russes.
Arrêtée en 1943 pour avoir protégé des enfants juifs, elle fut déportée au camp de concentration de Ravensbrück où elle mourut dans une chambre à gaz.
Canonisée en 2004 par le Patriarcat œcuménique.
Paroisse Saint Alexis d'Ugine et Sainte Marie de Paris (Lyon) Archevêché des Églises Orthodoxes Russes en Europe Occidentale - Exarchat du Patriarcat œcuménique.
Mat' Marija (Mère Maria), film tchèque de 1983 par Sergei Kolosov.
Un internaute nous signale: Sainte Marie de Paris, traduction en français, publiée avec la bénédiction de Monseigneur Joseph, Archevêque d’Europe Occidentale, Métropolite de la Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale par les Editions Apostolia. L'inauguration d’une plaque en mémoire de Sainte Mère Marie de Paris (Skobtsov) a eu lieu le 24 juin 2020 au mémorial aux émigrés russes impliqués dans la Résistance, à Sainte-Genevieve-des-Bois, près de Paris. site multilingue.

Dates de Fête

31 mars

 

Données Protégées - Reproduction Interdite