Saint Nicolas Planas

prêtre orthodoxe grec (✝ 1932)

Homme de prière, dont la vie est un ministère d'amour et de foi.
Canonisé par l'Eglise orthodoxe en 1992.
Saint Nicolas Planas (1851 - 1932) Né en 1851, sur l'île de Naxos, sa jeunesse fut marquée par la simplicité et la générosité... Il mena, en pleine ville d'Athènes, la vie des ascètes du désert... Ordonné prêtre en 1884, il s'installa dans la modeste église dite de Saint-Jean 'le Chasseur', située dans un quartier ouvrier d'Athènes... Humble et dépourvu d'éducation, le père Nicolas devint cependant le prêtre le plus populaire d'Athènes. Pendant cinquante-deux ans, il célébra quotidiennement la Liturgie dans diverses églises de la ville... Le visage constamment illuminé d'un sourire d'enfant, il lui était impossible de se faire des ennemis: il pardonnait à ceux qui le volaient, trouvait des excuses à ceux qui l'injuriaient ou le calomniaient... Lorsqu'il ne célébrait pas, Papa Nicolas était toujours occupé à prendre soin de son troupeau: entendre les confessions, donner des conseils, visiter les pauvres et les malades. Il n'était pas fort instruit, mais il était immensément saint, un humble et juste qui nous montre l'exemple... Modèle du liturge orthodoxe, homme qui s'était fait tout entier 'tradition', pasteur des simples et des humbles, le père Nicolas avait acquis dans le peuple l'autorité d'un nouvel Apôtre... (source: Lumière du Thabor, N°31, juin 2007)
Voir aussi: La canonisation des saints dans l'Église orthodoxe (P. Job Getcha), revue Esprit et Vie, n°115, 2004, p 34-38.

Dates de Fête

2 mars

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager