Sainte Damiana

martyre copte (IVe siècle)

C'est à elle qu'on attribue fréquemment l'origine de la vie monastique féminine.
Fille de gouverneur, quant elle atteint l'âge, son père choisit un noble pour l'épouser mais Damiana refusa pour garder sa virginité: "si tu m'aimes vraiment, lui dit-elle, construis un château où je puisse vivre, conserver ma virginité et servir le Christ" Son père exécuta son vœu et bientôt une quarantaine de filles d'autres familles nobles se joignirent à elle. L'empereur Dioclétien demanda à toutes les familles nobles d'adorer les dieux romains. Le père de Damiana, Marcus, accepta et sa fille le prévint "soit tu redeviens chrétien, soit je refuse d'être appelée ta fille". Comme il revint dire sa foi à Dioclétien, il fut tué. Lorsque l'empereur sut que Diamana était à l'origine de la traîtrise de son père, il envoya une statue de lui-même au château et demanda que les vierges l'adorent ce qu'elles refusèrent. Elles furent torturées et tuées.
De nos jours, un pèlerinage a lieu tous les ans le 21 mai pour célébrer la date à laquelle on dit que Sainte Hélène dédicaça l'église et le 20 janvier, date du martyre de Sainte Damiana et de ses compagnes.
(d'après: The Convent of Saint Damiana in the Nile Delta of Egypt by Jimmy Dunn)
"...lorsque les Coptes peuvent proclamer publiquement leur foi, ils le font avec exubérance. Les pèlerinages sont pour eux des occasions uniques de manifester leur différence. Citons seulement ceux de Sitti Damiana, dans le Delta, au nord-ouest de Mansourah..." (source: Les Coptes par Richard Lebeau membre de Chrétiens de la Méditerranée)
A voir: icône de Sainte Damiana, Eglise Sainte Marie, Amsterdam, Hollande

Dates de Fête

20 janvier

Prénoms

Damiane

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager