Bienheureux Dalmace Moner

prêtre dominicain (✝ 1341)

ermitage Dalmace Moner, ermite de la Sainte BaumeNé près de Girone en Catalogne, il entra dans l'Ordre des Prêcheurs ou dominicains, Il aimait la solitude et le silence. Son culte fut confirmé en 1721.
«Le frère qui parle avec son ange» (Un saint (de) chez nous... le bienheureux Dalmace Moner, o.p.)
Illustration: Dalmace Moner, ermite de la Sainte Baume: "Sans que l'évêque de Girone et quelques seigneurs de la cour, les infants mêmes qui essayèrent souvent de le tirer de sa retraite, pussent convaincre sa délicatesse sur ce point. Cet amour de la vie cachée le pressant de plus en plus, il obtint la permission de se retirer dans la fameuse grotte appelée en Provence la Sainte Baume, où, pendant trois années, il mena une vie plus angélique qu'humaine, occupé le jour et la nuit, à chanter ses louanges, et à pratiquer ses rudes mortifications." (Extrait de Bibliothèque sacrée ou Dictionnaire universel, histoire dogmatique ... par Charles Louis Richard). On aimerait croire que cette humble demeure servit d'ermitage à Dalmace Moner, bienheureux de l'ordre de Dominique.
À Girone en Catalogne, l'an 1341, le bienheureux Dalmace Moner, prêtre de l'Ordre des Prêcheurs, qui aimait la solitude et le silence.

Martyrologe romain

Dates de Fête

24 septembre

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite