Bienheureux Martyrs du Mexique

Joseph Anaclet Gonzales Flores et ses compagnons, martyrs au Mexique (1927-1928)

Anacleto González Flores, José Dionisio Luis Padilla Gómez, Jorge and Ramón Vargas González, José Luciano Ezequiel Huerta Gutiérrez, Salvador Huerta Gutiérrez, Miguel Gómez Loza, Luis Magaña Servín, José Luis Sanchez del Rio, 14 ans, le plus jeune, et Ángel Darío Acosta Zurita, ce dernier 3 mois après son ordination. (biographies - en anglais, en italien, en espagnol - site du Vatican)
Béatifiés le 20 novembre 2005, cérémonie présidée à la cathédrale de Guadalajara par le Card José Saraiva Martins, préfet de la Congrégation pour les Saints.
"Parmi les droits que défendirent en priorité Anacleto González et ses compagnons martyrs se trouvait le droit à la liberté de religion, un droit qui découle de la dignité humaine elle-même. Comme l'affirme le Concile Vatican II, "cette liberté consiste en ce que tous les hommes doivent être soustraits à toute contrainte de la part tant des individus que des groupes sociaux et de quelque pouvoir humain que ce soit, de telle sorte qu'en matière religieuse, nul ne soit forcé d'agir contre sa conscience ni empêché d'agir, dans de justes limites, en privé comme en public, seul ou associé à d'autres" (Dignitatis humanae, n. 2)."
..."Nos martyrs doivent également être pour nous un modèle d'amour inconditionnel envers Dieu et notre prochain. L'exemple de leur vie et leur intercession doivent nous aider à vivre avec générosité notre vie, face aux autres, en nous rappelant toujours des paroles de Jésus:  "Dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait" (Mt 25, 40)."
Homélie du Cardinal José Saraiva Martins au Stade Jalisco de Guadalajara en la Solennité du Christ Roi de l'Univers pour la béatification de treize martyrs mexicains.
Le 20 novembre 2005, après l'Angélus, Benoît XVI a salué les évêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs qui ont participé en ce dimanche au stade Jalisco de Guadalajara (Mexique) à la béatification de treize martyrs de la persécution religieuse du siècle dernier dans ce pays. Trois d'entre eux étaient prêtres et dix laïcs. Le Cardinal José Saraiva Martins, Préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, a présidé la cérémonie.
Après avoir rappelé le nom de ces martyrs, Anacleto González Flores et sept compagnons, José Trinidad Rangel, Andrés Solá Molist, Leonardo Pérez, Darío Acosta Zurita et José Sánchez del Rio, âgé de 14 ans, le Pape a réaffirmé qu'ils "ont affronté le martyre pour défendre leur foi chrétienne".
"En ce jour, fête du Christ-Roi, qu'ils ont invoqué au moment suprême de lui donner leur vie -a affirmé le Pape- les nouveaux bienheureux sont pour nous un exemple permanent et un encouragement à donner un témoignage cohérent de notre propre foi dans la société actuelle". Source (VIS 051121 (330)
Le bienheureux José Luis Sanchez del Rio mérite une mention spéciale; fervent apôtre au milieu des enfants de son village. Malgré sa jeunesse, il est accepté en 1927 dans les rangs des cristeros où il continue son apostolat et meurt martyr, n'ayant pas encore 15 ans. (source: abbaye saint Benoît)

Dates de Fête

20 novembre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager