Sainte Vérène

vierge (IVe siècle)

Peut-être originaire d'Egypte, elle se serait rendue en Suisse près de Zürich à la recherche d'un membre de sa famille militaire de la Légion thébéenne et y aurait vécu en ermite.Sainte Véréne - Abbaye Saint Benoît de Port-Valais
A lire: Vie et miracles de Sainte Vérène - Abbaye Saint Benoît de Port-Valais
Sainte Vérène vécut à la fin du IIIe et au début du IVe siècle. Originaire de la Haute-Egypte (Thébaïde), elle arrive à Milan, avec d'autres chrétiens, en suivant la légion thébaine (saint Maurice et ses compagnons). A la nouvelle de leur massacre à Agaune (Saint-Maurice en Valais - Suisse), elle se rend sur les lieux et se retire ensuite à Soleure où avaient été martyrisés Ours et Victor de la même légion. Vérène y vit en ermite, tout en guérissant plusieurs malades, parmi lesquels le gouverneur romain qui l'avait fait emprisonner et torturer. Elle se rend enfin à Zurzach (Canton d'Argovie, sur le Rhin) où elle termine sa vie dans la pénitence et les oeuvres charitables. On lui attribue de nombreux miracles...
Voir aussi sur le site 'Etudes sur l'Orthodoxie Copte en France' sainte Verena.
À Zurzach sur le Rhin, dans le canton d'Argovie en Suisse, au IVe siècle, sainte Vérène, vierge.

Martyrologe romain

Dates de Fête

1 septembre

Prénoms

Verena
Virna

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager