Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu, une semaine avant, la veille ou le jour de la fête d'un saint!

A découvrir

Rencontrer Jésus

Fêter Noël

Saint Gerlac

Ermite à Houthem (✝ 1170)

Il était originaire du Limbourg hollandais. Militaire, il combattait l'ennemi pendant la guerre et détroussait les honnêtes gens durant la paix et menait une vie de grands désordres. Avant un tournoi, il apprend subitement la mort de sa sainte femme. Ce coup le fait réfléchir; il voulut la rejoindre au paradis, tellement il l'admirait et l'aimait. Il se convertit alors, changea sa manière de vivre, partit à Rome faire l'aveu de ses fautes au pape Eugène III. Le Pontife  lui imposa comme pénitence d'aller soigner les malades à Jérusalem pendant sept années. Il revint auprès du Pape Adrien IV et, sur son conseil, retourne dans son pays. Il y mène la vie la plus dure, ermite dans le creux d'un gros chêne. Dans des persécutions, il fut soutenu par l'Évêque de Liège. Il mourut le 5 janvier 1170. Sur son tombeau, on bâtit une abbaye de Norbertines qui porta son nom.
Près de Walkenberg dans le Limbourg, en 1165, saint Gerlac, ermite, remarquable par sa vie de pénitence et son zèle à nourrir les pauvres.

Martyrologe romain

Dictons

A la Saint-Gerlac le temps froid et serein, l'année sera bonne et fertile, c'est certain.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager