Saint Louis de Gonzague

Jésuite (✝ 1591)

C'est un saint rayonnant de pureté qu'il nous est donné de fêter. Promis aux plus hautes destinées car il était fils de la haute aristocratie italienne, il fut d'abord page à la cour de Florence. Il avait 9 ans. Dans cette atmosphère fastueuse et corrompue des cours italiennes de la Renaissance, il répond aux dépravations qui l'entourent par un vœu de chasteté.
Il rencontre saint Charles Borromée qui lui donne sa première communion.
saint Louis de Gonzague Envoyé à la cour de Madrid pour parfaire son expérience princière, il revient décidé à devenir jésuite. Il a 17 ans. Son père s'y oppose farouchement, mais doit se plier à la volonté inébranlable de son fils.
Novice à Rome, saint Louis y sera l'élève de saint Robert Bellarmin. Il multiplie les austérités au point d'avoir un mal de tête lancinant. Il étudie intensément. Sa vie spirituelle est alors douloureuse et tourmentée.
A 22 ans, il reçoit la révélation que sa vie sera brève. Cette révélation transforme sa vie spirituelle qui sera désormais plus dépouillée, plus sereine, plus abandonnée à Dieu.
En 1591, la peste ravage Rome. Louis se dévoue auprès des malades et meurt, pestiféré à son tour, à 23 ans, dans l'allégresse en s'écriant: "Quel bonheur!"
Illustration: saint Louis de Gonzague - site des Jésuites, province de France
Une internaute nous écrit:
"j'aime particulièrement la réponse de Saint Louis de Gonzague lorsque quelqu'un lui demande alors qu'il était enfant et qu'il jouait "si vous deviez mourir dans 1 heure que feriez vous?" Réponse: "je continuerais à jouer" C'est un exemple de confiance superbe. Signé: la maman d'un Gonzague"
Mémoire de saint Louis de Gonzague, religieux. Issu de famille princière, d’une pureté de vie remarquable, il abdiqua en faveur de son frère la principauté de Mantoue pour entrer dans la Compagnie de Jésus, mais en prenant un pestiféré sur ses épaules pour le conduire à l’hôpital, il contracta le mal et mourut à l’âge de vingt-trois ans, en 1591.

Martyrologe romain

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Aloysius (Louis) Rabata
ordre des Carmes (✝ v. 1490)
Dominique, Marie, Joseph, Louis, Jésus...
26 martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Gonzague Gonza
martyr en Ouganda (✝ 1886)
Gonzalve
Chanoine de Braga (✝ 1259)
Gonzalve
Moine de l'abbaye bénédictine de Silos (✝ 1073)
Louis
Louis IX, roi de France (✝ 1270)
Louis Aleman
Archevêque d'Arles, cardinal (✝ 1450)
Louis Beaulieu
prêtre des missions étrangères de Paris - martyr en Corée (✝ 1866)
Louis Bertrand
Frère prêcheur à Valence, en Espagne (✝ 1581)
Louis Brisson
prêtre du diocèse de Troyes, fondateur des Oblates et des Oblats de Saint-François de Sales (✝ 1908)
Louis d'Anjou
évêque de Toulouse - premier évêque de Pamiers (✝ 1297)
Louis de Blois
Moine bénédictin (✝ 1566)
Louis de Thuringe
(✝ 1227)
Louis Guanella
fondateur de la Congrégation des Serviteurs de la Charité et celle des Filles de la Providence (✝ 1915)
Louis Ibaraki
martyr à Nagasaki (✝ 1597)
Louis Liguda
prêtre et martyr en Pologne (✝ 1942)
Louis Martin et Zélie Guérin
parents de sainte Thérèse de Lisieux (19ème s.)
Louis Morbioli
pénitent à Bologne (✝ 1485)
Louis Mzyk
prêtre et martyr en Pologne (✝ 1942)
Louis Orione
Prêtre italien (✝ 1940)
Louis Scrosoppi
prêtre italien, fondateur des Sœurs de la Divine Providence (✝ 1884)
Louis Zéphyrin Moreau
évêque au Canada (✝ 1901)
Louis, Lucie, André et François Yakichi
martyrs à Nagasaki, au Japon (✝ 1622)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager