Sainte Renelde et ses compagnons

martyrs (✝ v. 680)

Reinelde ou Ernelle.
Sainte Renelde était la fille du comte Witger et de sainte Amalberge. Sa soeur Sainte Gudule est la patronne de Bruxelles et son frère (Ablebert ou Emelbert) aurait été évêque de Cambrai. Très jeune, elle choisit la vie monastique.
Auparavant, après que ses parents se soient retirés chacun dans un monastère, Renelde voulut remettre tous ses biens à l'Église. Elle se rendit au monastère de Lobbes où aucune femme ne pouvait entrer. Renelde patienta trois jours, jeûnant et priant. Au cours de la troisième nuit, la porte de l'église de l'abbaye s'ouvrit. Les moines trouvèrent Renelde étendue les bras en croix dans l'église. Elle leur remit ses biens et partit pour un pèlerinage de sept ans à Jérusalem et dans le pays de Jésus. Puis elle regagna le monastère de Lobbes. Vers 680, des barbares firent irruption dans la région. Renelde et deux compagnons se réfugièrent dans l'église. Découverts, ils subirent des supplices et eurent la tête tranchée. Renelde avait guéri de nombreux malades de son vivant. Bientôt un grand nombre de miracles eurent lieu dans l'église de son martyre, lieu de sa sépulture. Sainte Renelde est invoquée pour les plaies et les maladies des yeux.
La chapelle se trouve à Condé sur Escaut sur la paroisse Saint-François en Val d'Escaut. (source: François Tandonnet, diocèse de Cambrai)
Renelde est invoquée pour certains maux, plaies qui ne se guérissent pas. On prenait de l'eau dans une prairie de ses parents pour faire des soins, des compresses. Il y a tous les ans une procession à Saintes en Belgique (entre Halle et Enghien) en son honneur.
Sainte Renelde, dépliant envoyé par un internauteDes internautes nous écrivent:
"L'eau de la fontaine est essentiellement utilisée dans les maladies des yeux.
La procession et le Tour Sainte Renelde sont classés au patrimoine mondial immatériel de l'humanité et serait la plus vieille manifestation de ce style en Belgique"
"La procession de Ste Renelde à Saintes en Belgique n'est pas classée au patrimoine mondial de l'humanité mais bien au patrimoine oral et immatériel de la communauté française de Belgique. Ce tour est composé de cavaliers 150 à 200, même les musiciens sont à cheval, et du char (XVII), tiré par 4 chevaux brabançons, portant les reliques de la sainte sur 28km."

Elle était de Condé en Picardie quand vinrent les Barbares Frisons qui se jetèrent sur le petit village et le détruisirent. Après leur passage, les habitants rentrant dans leur village, découvrirent Saint Gondulphe dont la tête avait été percée de clous et saint Grimoal et sainte Reinelde qui avaient été décapités.
"sainte Ernelle est fêté à Villécloye (petit village meusien) où des pèlerins viennent la prier."
"La chapelle Ste-Ernelle date de 1874: lieu de pèlerinage en juillet, elle est construite à l'emplacement de l'ancienne localité de Cloye, disparue en 1636. Cet endroit est arrosé par la source Ste-Ernelle, qui aurait des vertus thérapeutiques." (source: Conseil Régional des Notaires de Lorraine).
À Saintes en Hannonie vers 680, les saints martyrs Reinelde, vierge, Grimoald et Gondulphe, qui auraient été massacrés par les barbares.

Martyrologe romain

Sainte Thaumaturge

invoquée pour certains maux, plaies qui ne se guérissent pas et les maladies des yeux.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager