Saint Philétaire

(4ème s.)

ou Philaret. Fils du préfet impérial, il fut arrêté quand on sut qu'il était chrétien. Condamné à être frappé de verges, il fut laissé pour mort. Exilé dans une île de la mer de Marmara, il remit en paix son âme entre les mains de Dieu.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager