Saints Eustrate, Auxence, Eugène, Mardaire et Oreste

martyrs en Arménie (IVe siècle)

Martyrs qui, à Sébaste en Arménie, durant la persécution de Dioclétien accomplirent leur martyre par divers genres de supplices.
Saint Eustrate était notaire impérial. Chrétien, il s'associa à ses frères qui venaient d'être arrêtés, conforté par Auxence, prêtre de son église. Le gouverneur le dépouilla de tous les insignes de sa charge, et le fit fustiger, puis, pour l'humilier, il le mit à nu comme un esclave et le fit recouvrir de sel et de vinaigre pour attiser la douleur des plaies ouvertes par la flagellation.
Voyant cela un officier, saint Eugène, se déclara chrétien et tous furent conduits durant deux jours de marche incessante jusqu'à Nicopolis.
A leur passage, un autre chrétien voyant leur courage, Mardaire, les rejoignit.
Saint Auxence fut décapité.
Saint Mardaire fut accroché, chevilles percées, la tête en bas et frappé de broches rougies au feu.
Saint Eugène fut brisé à coups de bâtons, jusqu'à la mort.
Eustrate fut étendu sur un lit de fer incandescent.
Voir aussi: le 13 décembre, mémoire des Saints Martyrs Eustrate, Auxence, Eugène, Mardaire et Oreste (Fêtes et Saints de l'Eglise Orthodoxe)
En Arménie, les saints martyrs Eustrate, Auxence, Eugène, Mardaire et Oreste.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager