Saint Gérin

Martyr au diocèse de Tarbes (✝ 466)

Martyr au diocèse de Tarbes à l'époque de l'invasion des Goths ariens qui ravagèrent le sud de la France pour imposer leur foi hérétique. Il fut décapité à Tarbes sur le pont de l'Adour. Il vivait à l'époque de saint Gaudens.saint Gérin, diocèse de Tarbes et Lourdes
"Nous ne savons presque rien sur saint Gérin, si ce n'est qu'il évangélisa la région au Ve siècle.
Un miracle éclatant a malgré tout été conservé jusqu'à nos jours: les Goths ariens qui ravageaient la Gaule l'auraient capturé et décapité sur le pont de l'Adour entre Tarbes et Aureilhan. La tête et le corps du martyr auraient été jetés dans le fleuve. Sa tête serait venue s'échouer à Aureilhan où une femme du village lavait des légumes. Aveugle, elle la toucha, porta ses mains à ses yeux éteints et recouvra immédiatement la vue.
A la suite de ce miracle, on bâtit là une chapelle dans laquelle le corps de saint Gérin fut conservé et vénéré. Cette chapelle paroissiale fut abandonnée et vendue après la Révolution Française. Il est Saint patron d'Aureilhan."
(diocèse de Tarbes et Lourdes)
Saints du diocèse de Tarbes et Lourdes, fichier pdf.

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager