Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Saint Athénogène

Evêque de Sébaste en Arménie - martyr (IVe siècle)

Evêque de Sébaste en Arménie, il fut brûlé vif avec dix de ses disciples pour sa fidélité à Jésus-Christ.
Un internaute nous écrit: "Athénogène n'était pas évêque de Sébastée, mais chorévêque de Pédachthoé, une bourgade proche de Sébastée (voir l'édition de sa Passion, Bruxelles 1990). La Passion primitive ne mentionne pas ses dix disciples"
D'après le livre 10 000 saints aux éd. Brepols, saint Athénogène était un théologien âgé qui, au moment de subir le supplice du feu, chanta une hymne qu'il laissa par écrit à ses disciples et doit probablement être identifié avec l'évêque qui souffrit avec ses dix disciples sous Dioclétien à Sébaste... D'après saint Basile, l'hymne en question serait Phos Hilarion (vêpres bizantines)
Au martirologio du Vatican, 16 juillet: "S. Atenogene. A Sebaste in Armenia, ricordo di S. Atenogene, corepiscopo e martire, che lasciò ai discepoli un inno sulla vera divinità dello Spirito Santo, e che fu bruciato vivo per Cristo."
À Sébaste en Arménie, vers 305, saint Athénogène, chorévêque et martyr, qui laissa à ses disciples une hymne où il professe la divinité du Saint Esprit, et mourut brûlé vif, sous Dioclétien.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager