Sainte Néophyte

(VIIe siècle)

Enlevée de force avec huit autres jeunes filles, elle refusa de répondre à toutes les séductions pour lesquelles on leur promettait la vie sauve. Elles furent égorgées. Leurs reliques furent déposées plus tard dans le monastère de Limbourg, fondé par l'empereur germanique Conrad.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite