Sainte Raphaëlle-Marie Porras

Fondatrice des Ancelles du Sacré-Coeur (✝ 1925)

Née près de Cordoue, elle fonda les "Ancelles du Sacré-Cœur" vouées à l'adoration du Saint Sacrement et à l'éducation des enfants de milieu populaire. En 1893, son économe générale, estimant que la fondatrice n'avait pas les qualités requises pour remplir ses fonctions dans un Institut en plein développement, mena campagne contre elle. Elle obtint sa destitution. Raphaëlle-Marie resta ainsi oubliée et méprisée pendant trente-deux ans, heureuse de pouvoir se donner à la prière. Ce n'est qu'à sa mort que l'on apprit ce qui s'était passé. Les autorités romaines décidèrent alors sa béatification.
Béatifiée le 18 mai 1952 à Rome par Pie XII - Canonisée le 23 janvier 1977 à Rome par Paul VI.
À Rome, en 1925, sainte Raphaëlle-Marie du Sacré Cœur (Raphaëlle Porras Ayllon), vierge. Elle fonda la Congrégation des Servantes du Sacré Cœur de Jésus, mais, tenue pour folle, elle termina sa vie dans les tribulations et la pénitence.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Raphaëlle

Mais aussi les

Rafaela

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Raphaëlle Ybarra
Mère de famille nombreuse à Bilbao (✝ 1900)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite