Saint Ké

saint légendaire (Ve siècle)

Saint-Quay-Portrieux 22410 diocèse de Saint-Brieuc.
st Ké ou Quay, Ve siècle, évêque et confesseur invoqué pour les bestiaux, patron de nombreuses chapelles...
7 novembre (ou 5) annuaire de la Bretagne.

C'est au Ve siècle que la commune, comme beaucoup d'autres dans la région, fut évangélisée.
Légende de saint Ké (guide tourisme - Saint-Quay-Portrieux)
Dans une auge de pierre, sans aviron, sans voile, sans vivres, débarqua un jour saint Ké (ou Kénan ou encore Colodoc). Cet ermite venant de Cambrie (sud du Pays de Galles), et parvenu non sans mal dans l'anse de Kertugal, fut accueilli bien brutalement par les lavandières qui se trouvaient là. Effrayées car convaincues qu'il s'agissait d'un démon, elles le laissèrent pour mort après l'avoir battu avec des branches de genêts. Lorsque le saint homme pria la Vierge de lui venir en aide, elle apparut et fit jaillir sous ses pas une source qui soigna ses blessures. Elle le guida ensuite jusqu'à un buisson de ronces où il se reposa. Le lendemain, les femmes qui l'avaient battu implorèrent son pardon. À l'emplacement où jaillit la source fut construite la fontaine Saint-Quay et à celui où il se reposa, la première chapelle Notre-Dame de La Ronce (aujourd'hui détruite).

Dates de Fête

7 novembre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager