Saint Bésoire

centurion romain? vénéré à Santenay (41190) (date ?)

Besorius ou Bezoir.
"Une seule église du Loir-et-Cher, celle de Santenay, porte le vocable de saint Bésoire, saint inconnu par ailleurs. Une statue de l'église le représente en toge romaine, un vitrail le montre également en centurion romain mais ces représentations du XIXe siècle sont trop tardives pour apporter des éléments biographiques certains.
Ce qui est sûr en revanche, d'après l'ancien bréviaire du diocèse de Blois de 1737, c'est qu'une translation des reliques de saint Bésoire fut faite au château de Blois avant 1171 en même temps que les reliques de Barachius, aussi inconnu que lui et que celles de saint Calais, sur lequel on en sait davantage puisque la chapelle du château lui est dédiée.
Nicolas Huron, historien blésois qui a travaillé sur Santenay avec un groupe d'étudiants en histoire de la faculté de Tours et a publié un opuscule, pensait qu'il pouvait s'agir non d'un saint local mais d'un saint romain, martyrisé peut-être au début du IVe siècle, à l'époque où l'empereur Dioclétien déclencha une persécution très dure contre les Chrétiens, et avant 303, année où l'empereur Constantin, par l'édit de Milan, institua la liberté de culte.
Le culte de saint Bésoire pourrait donc être très ancien et avoir été développé à Santenay grâce à l'apport de reliques, comme il est courant.
Saint Bésoire est inscrit au martyrologe romain à la date du 21 septembre."
source: Martine Tissier de Mallerais, septembre 2012 - reçu du service communication du diocèse de Blois.
Voir aussi la topographie du nouveau bréviaire de Paris - avec supplément pour les diocèses de Blois, Evreux, Sees et Coutances - 1742:
- Besorius: saint Bésoire martyr honoré à Blois (page 487)
- Blesensis castri capella - la Chapelle du château de Blois ... On y conserve le corps de saint Calés apporté de son monastère dans le Maine & celui du martyr saint Baraque avec les os de saint Bésoire (page 373)

Dates de Fête

21 septembre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite