Sainte Angadrême

abbesse (✝ v. 695)

Abbesse du monastère construit par saint Évroult près de Beauvais et appelé l'Oratoire, parce qu'il comprenait plusieurs lieux de prière, où sans interruption se faisait le service du Seigneur.
Sainte Angadrême est patronne principale de Beauvais, patronne secondaire du diocèse de Beauvais-Noyon-Senlis
"Angadrême, originaire de Thérouanne, appartenait à la famille des comtes de Boulogne (Pas-de-Calais). Voyant un de ses cousins Lambert se consacrer à la vie monastique en l'Abbaye de Fontenelle, elle fit en secret le voeu de virginité. Son père, accédant à son désir, lui fit construire un monastère, tout près de l'oratoire de saint Evroult.
Elle quitta ce monde vers la fin du VIIe siècle (14 octobre).
La date du 27 juin, retenue pour sa fête, rappelle la procession instituée par Louis XI en reconnaissance de la protection de sainte Angadrême, quand Beauvais fut assiégée en 1472."
(diocèse de Beauvais)
A lire: Histoire du diocèse de Beauvais de Charles Delettre

«Angadrême fit paraître en elle toutes les vertus d'une religieuse longtemps exercée à la pratique des conseils évangéliques.
Ses conversations et ses exemples exprimaient la plus tendre piété, et la charité la plus ardente.
On ne la distinguait des autres que par sa plus grande abnégation d'elle-même, et sa plus grande docilité aux ordres de ses supérieurs.»
abbé Delettre

Patron(ne):

Diocèse de Beauvais

Sainte Thaumaturge

Tradition On l'invoque lors des sécheresses et des incendies.

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager