Saint Sigismond Félix Felinski

évêque, fondateur des Soeurs franciscaines de la famille de Marie (✝ 1895)

Évêque de Varsovie, qui travailla, au milieu de grandes épreuves, pour la liberté et la restauration de l'Église. Zygmunt Szczesny est né en 1822 à Wojutyn en Volynie, ville polonaise sous domination russe, faisant actuellement partie de l'Ukraine. En 1838, sa mère est exilée en Sibérie à cause de ses activités patriotiques qui consistaient à travailler à l'amélioration sociale et économique des paysans. Il étudia les mathématiques à l'université de Moscou, puis se rend à Paris où il étudie la littérature française à la Sorbonne et au Collège de France. Entre temps, il participe à la révolte de Poznam de 1848 qui échoue. Revenu en Russie, il entre au séminaire diocésain de Zytomierz (Jitomir), puis à l'Académie Catholique de Saint-Pétersbourg. Il est ordonné prêtre en 1855. En 1857, il fonde la Congrégation des Soeurs Franciscaines de la Famille de Marie. Nommé archevêque de Varsovie, il n'exercera son ministère que 16 mois car Varsovie est dominée par les Russes qui pratiquent une politique de russification et d'orthodoxisation' intense, alors qu'ils viennent d'écraser brutalement une révolte en 1861. Il s'efforce d'obtenir la libération des prêtres prisonniers. Lorsqu'éclate la révolte de janvier 1862, il proteste. Alexandre II l'envoie en exil à Jaroslavl en Sibérie où il restera 20 ans, privé par le Tsar de tout contact avec Varsovie. A la suite de négociations avec le Vatican, il est libéré le 15 mars 1883 et vit en un demi-exil en Galicie du Sud, région de Lviv. Il meurt à Cracovie en 1895.
Béatifié le 18 août 2002 à Cracovie par Jean Paul II - Biographie - site du Vatican
Canonisé le 11 octobre 2009 à Rome par Benoît XVI.
"Zygmunt Szczęsny Feliński, archevêque de Cracovie, fondateur de la congrégation des Franciscaines de la Famille de Marie, a été un grand témoin de la foi et de la charité pastorale en des temps très difficiles pour la nation et pour l'Église polonaises. Il a courageusement défendu les opprimés lors de la répression russe de l'insurrection polonaise de 1863, ce qui lui a valu 20 ans d'exil." (source: Radio Vaticana - Cinq nouveaux saints pour l'Église universelle - 11 octobre 2009)
À Cracovie en Pologne, l'an 1895, le trépas de Sigismond-Félix Felinski, évêque de Varsovie, qui travailla, au milieu de grandes épreuves, pour la liberté et la restauration de l'Église, et fonda pour tous les besoins du peuple l'Institut des Soeurs franciscaines de la Famille de Marie.

Martyrologe romain

Dates de Fête

17 septembre

Prénoms

Sigismond

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Sigismond
roi martyr (✝ 524)
Sigismond Gorazdowski
fondateur de la congrégation de la Miséricorde de Saint-Joseph (✝ 1920)
Sigismond Pisarski
victime de la persécution nazie en Pologne (✝ 1943)
Sigismond Sajna
prêtre et martyr (✝ 1940)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager