Saint Thégonnec

moine (VIe siècle)

De son vrai nom Conech.
Il se retrouve à Plogonnec; le "Té" exprime le style familier.
Konog est disciple de Pol Aurélien. Originaire de Cambrie (Galles), il a traversé la mer bretonne avec son abbé vers 512. Pol l'a chargé de diriger en son absence le monastère créé à l'Ile de Batz. Il en est le père "prieur" en quelque sorte; on l'appelle le "Maître des moines", ce qui ne veut pas dire le maître des novices.
En dépit de la statue qui en fait un archevêque, aucune preuve n'existe qu'il fut autre chose qu'un moine, un moine qui établit peut-être un "lan" ou un "loc" à l'emplacement de cette paroisse qu'il patronne toujours fidèlement.
Il fut assez connu pour être encore honoré à Dinéault (Rosconnec), Briec, Plounéour-Trez, Guerlesquin, Saint-Connec, Quessoy, Plouguernével, Lignol, Plourhan.
Dom Lobineau, qui avoue ne rien savoir à son sujet, l'orthographie aussi Egonneuc et cherche à le rapprocher de Saint "Idiunet" (Idunet) ou même de Saint Igneuc.
(communiqué par le diocèse de Quimper à partir d'un texte issu du Livre d'or des saints de Bretagne, de J. Chardronnet.)

Dates de Fête

9 septembre

Prénoms

Thégonnec

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager