Le Saviez-vous ?
Vous êtes de vingt à trente mille personnes à venir tous les jours sur notre site.
A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant
Tout est lié

Jeudi 5 février 2015

Sainte Agathe de Catane

Martyre en Sicile (+ 251)

Son nom signifie "bonté"
Sainte Agathe conduite au supplice - vitrail église de Lignières Cette belle jeune fille serait née en Sicile. Le gouverneur de Palerme ou de Catane la convoitait et, malgré une entremetteuse, il ne parvint pas à la persuader de céder à sa passion. Les bourreaux rivalisèrent de sadisme pour la vaincre. Une seule chose est sûre: elle garda jusqu'à la mort la pureté qu'elle avait vouée au seul Christ. Elle y gagna sa place dans le canon romain de la Prière Eucharistique avec sainte Lucie, sainte Agnès et sainte Cécile.
Vitrail de l'église de Lignières (diocèse de Bourges): Sainte Agathe conduite au supplice pour s'être refusée aux hommages du gouverneur Quintionnus.
- La légende de sainte Agathe (vidéo)
- Le chemin de sainte Agathe (randonnées)
A Sainte-Agathe (63120) en Auvergne, Marie Claude Latimier, hagiographe nous raconte la légende de Sainte Agathe martyre sicilienne et nous fait découvrir l'importance de ce personnage qui a inspiré de nombreux artistes à travers les siècles; son histoire se retrouve aussi sur les vitraux de la cathédrale Notre-Dame de Clermont.
Mémoire de sainte Agathe, vierge et martyre. À Catane en Sicile, encore jeune fille, quand sévit la persécution de Dèce, vers 250, elle conserva son corps pur et sa foi intacte dans le martyre, offrant au Christ Seigneur le témoignage de sa vie.

Données protégées - Reproduction interdite