Dimanche 31 mars 2024

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Saint Acace d'Antioche
Evêque (✝ 250)
Saint Agilolf
évêque de Cologne (VIIIe siècle)
Sainte Albane
légendaire (XIe siècle)
Bienheureux Aldo
abbé (VIIIe siècle)
Sainte Balbine
Vierge, martyre à Rome (IIe siècle)
Saint Blaise d'Amorium
(✝ 908)
Bienheureux Bonaventure Tornielli
prêtre de l'Ordre des Servites de Marie (✝ 1491)
Bienheureux Christophe Robinson
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1597)
Vénérable Clément Fuhl
prêtre allemand, ermite de Saint-Augustin (✝ 1935)
Saint Daniel
(✝ 1411)
Vénérable Giovanni Folci
prêtre diocésain italien fondateur (✝ 1963)
Saint Guillaume
prieur de Notre-Dame de Calme (✝ 1046)
Saint Guy de Pomposa
Moine puis abbé à Ravenne (✝ 1046)
Saint Innocent
Métropolite de Moscou (✝ 1879)
Bienheureuse Jeanne de Toulouse
carmélite tertiaire (✝ 1286)
Saint Jonas de Kiev
(✝ 1464)
Saint Machabeon
(✝ 1174)
Sainte Marie de Paris
intellectuelle, moniale et martyre (✝ 1945)
Bienheureuse Marie Mamala
(✝ 1453)
Bienheureuse Nathalie Tułasiewicz
Martyre en Allemagne (✝ 1945)
Saint Renovat
(✝ v. 633)
Saints Théodule, Felix, Anèse, Cornélie
martyrs en Afrique (date ?)
Vénérable Wenanty Katarzyniec
prêtre franciscain polonais (✝ 1921)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Saint Benjamin de Perse

Diacre, martyr en Perse (✝ 401)

Benjamin de PerseDiacre et martyr en Perse.
A la suite d'une provocation de l'évêque de Ctésiphon en Perse qui avait perdu la raison et qui détruisit un temple païen, le roi Yezdigerd déclencha une cruelle persécution de trois années. Benjamin fut arrêté parce que sa prédication convertissait beaucoup de mages adeptes du dieu Soleil. Il fut soumis à la torture et condamné à mort pour avoir préféré adorer le Christ plutôt que le soleil, son éclatant symbole.
Illustration provenant du site de l'Église orthodoxe macédonienne - archidiocèse d'Ohrid - en macédonien et en anglais
À Argol en Perse, vers 422, saint Benjamin, diacre. Comme il ne cessait de prêcher la parole de Dieu, sous le roi Bahron V, on lui enfonça des roseaux aigus sous les ongles et il acheva son martyre.
------------------------
Soutien aux étudiants en Irak #EtudiantsEnIrak
Mgr Mirkis: "En soutenant les jeunes, nous les maintenons dans le pays. Il y aura ainsi des médecins, des pharmaciens et architectes, des ingénieurs"

Pâques

Bandeau siteL'année des chrétiens est marquée par un grand nombre de fêtes. Elles rappellent l'essentiel des événements vécus par Jésus. La fête de Pâques est au cœur de la foi chrétienne. Pâques dans la Bible
Dans la nuit du samedi au dimanche de Pâques, les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ. C'est l'occasion pour eux de renouveler leur profession de foi baptismale. C'est la raison pour laquelle les adultes demandant le baptême (les catéchumènes) sont baptisés dans leurs paroisses pendant la veillée pascale. ('Vigile pascale et dimanche de Pâques')
Pâques un événement grave et joyeux, une histoire bouleversante et incroyable, qui nous bouscule et nous interpelle au plus profond de notre vie (de notre humanité) et au plus profond de notre foi. (diocèse de Grenoble-Vienne)
Pâques célèbre la résurrection du Christ le troisième jour après sa mort sur la croix. Cet événement est le cœur même de la foi chrétienne. C'est pourquoi les chrétiens se préparent à la fête de Pâques depuis le début du Carême, et en particulier tout au long de la Semaine Sainte. (diocèse d'Évreux )
La date de Pâques change chaque année. Pourquoi? (diocèse d'Arras)
La fête de Pâques est la fête chrétienne la plus ancienne et la fête centrale de l'année liturgique. Elle célèbre la résurrection du Christ, sa victoire sur la mort qui est l'élément central de la foi chrétienne. En même temps elle nous fait participer à sa résurrection en célébrant notre passage de la mort à la vie. C'est la bonne nouvelle de la victoire de la vie. Pâques est une fête que l'on célèbre dans une joie communicative. "Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie, Alléluia". (site du cybercuré de Nanterre)
La semaine sainte et Pâques (infocatho)
La résurrection du Seigneur - méditation pour la solennité des solennités
Voici près de deux mille ans, la lumière de la Vie Nouvelle a jailli d'un tombeau. Désormais, pour toujours, et dans cet aujourd'hui qui est le nôtre, toutes choses sont remplies de cette lumière, le Ciel, la Terre et les Enfers. (père Jacques Fournier)

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite