Le Saviez-vous ?
Vous êtes de vingt à trente mille personnes à venir tous les jours sur notre site.
A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant
Tout est lié

Mercredi 28 décembre 2022

Saints Innocents

Enfants de moins de 2 ans massacrés pour le Christ par Hérode à Bethléem (Ier siècle)

Illustration: La Vierge à l'Enfant entourée des saints Innocents, Rubens 1618 (© Jean-Pol Grandmont) La Vierge à l'Enfant entourée des saints Innocents, Rubens
C'étaient des tout-petits enfants, ils avaient à peine 2 ans pour les plus âgés. L'âge de la crèche, pas même de la maternelle. Pour leurs pères et leurs mères, ils étaient des merveilles, des enfançons qu'on élève encore contre sa joue et que l'on fait bénir par le premier prophète qui passe. Voulant atteindre le roi d'Israël, ce sont les petits qu'Hérode fait tuer, les premiers accueillis par le Dieu d'Amour qui vient sauver les hommes. Ils sont incapables de parler. Mais aux yeux du Christ, c'est l'existence et non l'âge qui offre la liberté d'entrer dans l'Église.
Petits enfants qui furent massacrés à Bethléem de Judée sur l'ordre du roi impie Hérode, pour que périsse avec eux l'enfant Jésus. Dès les premiers siècles de l'Église, ils ont été honorés comme martyrs, car ils sont les prémices de tous ceux qui devaient verser leur sang pour Dieu et pour l'Agneau de Dieu.
Données protégées - Reproduction interdite