Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant
Tout est lié

Mercredi 21 octobre 2020

Sainte Céline

Mère de saint Remi de Reims (Ve siècle)

Elle avait épousé, très jeune, Émile, le comte de Laon. Elle lui portait une grande affection et, par son caractère aimable et modeste, ils vécurent dans une grande union de cœur et de foi chrétienne. Ils prirent grand soin de l'éducation de leurs enfants qui devinrent tous trois prêtres. Le dernier nous est le plus connu, Remi, né sur le tard, dont ils donnèrent le soin aux clercs de l'église Sainte-Marie de Laon. Il devint saint Remi, l'archevêque de Reims.
sainte CélineComme sainte Sylvie, mère du pape saint Grégoire le Grand, et bien d'autres saintes mères, sainte Céline est surtout connue à cause de son fils, le grand saint Remi, évêque de Reims, qui baptisa le roi Clovis... Céline est née dans le laonnois au Ve siècle... Céline avait eu de son mari Emilieus deux fils, Principius, qui fut un saint évêque de Soissons, et son frère, qui eut un fils, Lupus, lequel succéda à son oncle Principius... Un ermite, Montanus qui habitait au milieu des bois de La Fère, prédit à Céline, après un triple avertissement reçu en songe, qu'elle enfanterait un garçon d'un rare mérite... (diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin)
(Elle est fêtée le 22 octobre au
Propre du diocèse de Reims - fêtes célébrées en certains lieux du diocèse)
À Laon, après 458, sainte Céline, mère des saints évêques Prince de Soissons et Remi de Reims.

Autres fêtes du jour

Saint Anatole

(vers 500)

Saint Astier

(+ 640)

Saint Berthold

Bénédictin à Parme (+ v. 1111)

Sainte Céline

Vierge consacrée (+ 530)

Bienheureux Charles d'Autriche

Empereur (+ 1922)

Saint Condède

(+ 685)

Saint Dase

Martyr à Nicomédie en Bithynie (+ 303)

Saint Domnole

(VIIe siècle)

Saint Fintan

(+ 635)

Bienheureux Genaro Fueyo Castañón et ses compagnons

Martyrs de la guerre civile espagnole (+ 1936)

Sainte Grégoria

Martyre (Ve siècle)

Saint Hilarion

Abbé à Gaza (+ 372)

Saint Hilarion de Moglène

(+ 1164)

Bienheureux Jacques de Strepa, Jakub Strzemie

Franciscain archevêque de Halicz en Pologne (+ 1409)

Saint Jean de Monembasia

(+ 1773)

Sainte Laure de Sainte-Catherine de Sienne

Fondatrice des missionnaires de Marie Immaculée et de Sainte Catherine de Sienne (+ 1949)

Saint Malchus de Maronie

Moine (+ 378)

Sainte Marguerite Clitherow

Martyre à York, en Angleterre (+ 1586)

Saint Mauront

Évêque de Marseille (+ 782)

Bienheureux Nicolas Barré

Prêtre de l'Ordre des Minimes (+ 1686)

Saint Philothée l'athonite

Moine au mont Athos (XIVe siècle)

Bienheureux Pierre Capucci

Dominicain (+ 1445)

Saint Pierre Yu Tae-ch'ol

Martyr à Séoul en Corée (+ 1839)

Vénérable Serafina Cinque

Religieuse brésilienne (+ 1988)

Saint Séverin de Cologne

Évêque de Cologne puis de Bordeaux (Ve siècle)

Saint Socrate

(IIIe siècle)

Sainte Ursule

Et ses compagnes, martyres à Cologne (IVe siècle)

Saint Viateur

Lecteur de l'Église de Lyon (+ v. 390)

Saints Visarion, Opréa et Sophonie

Martyrs (XVIIIe siècle)

Saint Walfroy

Stylite puis moine dans les Ardennes (+ 595)

Saint Wendelin

Ermite en Allemagne (VIIe siècle)

Données protégées - Reproduction interdite