Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en podcast ! Cliquer sur lien "Podcasts" dans la barre de navigation pour y accéder.

A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant
Tout est lié

Lundi 20 juin 2022

Saint Silvère

Pape (58e) de 536 à 537 et martyr (+ 537)

Élu peu avant la prise de Rome par l'armée byzantine de Bélisaire, il réussit à empêcher l'effusion de sang. saint Sylvère - mosaïque, dans la basilique Saint-Paul-hors-les-mursMais, comme il défend la vraie foi face aux Byzantins qui sont alors monophysites pour la plupart, il est accusé de haute trahison pour avoir refusé de rétablir le patriarche hérétique de Constantinople. L'impératrice Théodora le condamne à l'exil dans un îlot devant Naples*, en Italie méridionale. Pour rétablir la paix, il préfère abdiquer (537), et meurt quelques mois plus tard.
<- Illustration: mosaïque, dans la basilique Saint-Paul-hors-les-murs.
* Un internaute nous signale:
"le pape Silvère a été exilé sur la petite île déserte de Palmarola où il mourut de faim (avec Ponza - Ventotène - San Stéfano, l'île de Pamarola fait partie de l'archipel des îles Pontines dans le golfe de Gaëte)"
Dans l'île de Palmaria au large de Gaëte dans le Latium, le trépas de saint Silvère, pape et martyr. N'ayant pas voulu rétablir Anthime, évêque hérétique de Constantinople, que saint Agapit, son prédécesseur, avait déposé, il fut, à l'instigation de l'impératrice Théodora, chassé de son siège et envoyé en exil, d'abord en Asie, puis dans cette île, où il mourut, écrasé par les peines endurées.

Boite à outils  Assistant de choix de prénom
  •  Lecture audio
  • Prénoms - Quoi de neuf ?Yann Franckie Francet Yann Antoine

    Église Catholique en France
    Église catholique en France

    Données protégées - Reproduction interdite